The time(s) of the transcript sports

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

Cellard (1979 : 19) avançait de façon quelque peu impressionniste que ‘le passé simple se rencontrait beaucoup plus souvent dans les comptes rendus de rencontres sportives de notre journal que dans toute autre catégorie de textes’. Même si un tel passé perfectif serait le vecteur idéal du rapport d’un exploit sportif au déroulement chronologique, la réalité des textes nous offre un panorama nettement diversifié. Une compétition acharnée se joue avec d’autres tiroirs verbaux (passé composé, imparfait, présent) qui, chacun, offre une présentation différente des procès. Après une brève présentation théorique de chaque tiroir, nous entamerons une étude de corpus basée sur des textes de presse francophone. Nous conclurons que le panorama temporel du compte rendu sportif contemporain pourrait résulter de contraintes extra-linguistiques comme le type de publication et l’évolution des médias.
Translated title of the contributionThe time(s) of the transcript sports
LanguageFrench
Pages129-148
Number of pages20
JournalJournal of French Language Studies
Volume14
Issue number2
DOIs
Publication statusPublished - Jul 2004

Fingerprint

Sports
time
Panorama
Rapport
Breve
Étude
Imparfait
Ideal
Memes

Keywords

  • verbal drawers
  • French
  • sporting report
  • publication
  • media

Cite this

@article{11248068346a4e71bca39d37c218b35d,
title = "Le(s) temps du compte rendu sportif",
abstract = "Cellard (1979 : 19) avan{\cc}ait de fa{\cc}on quelque peu impressionniste que ‘le pass{\'e} simple se rencontrait beaucoup plus souvent dans les comptes rendus de rencontres sportives de notre journal que dans toute autre cat{\'e}gorie de textes’. M{\^e}me si un tel pass{\'e} perfectif serait le vecteur id{\'e}al du rapport d’un exploit sportif au d{\'e}roulement chronologique, la r{\'e}alit{\'e} des textes nous offre un panorama nettement diversifi{\'e}. Une comp{\'e}tition acharn{\'e}e se joue avec d’autres tiroirs verbaux (pass{\'e} compos{\'e}, imparfait, pr{\'e}sent) qui, chacun, offre une pr{\'e}sentation diff{\'e}rente des proc{\`e}s. Apr{\`e}s une br{\`e}ve pr{\'e}sentation th{\'e}orique de chaque tiroir, nous entamerons une {\'e}tude de corpus bas{\'e}e sur des textes de presse francophone. Nous conclurons que le panorama temporel du compte rendu sportif contemporain pourrait r{\'e}sulter de contraintes extra-linguistiques comme le type de publication et l’{\'e}volution des m{\'e}dias.",
keywords = "verbal drawers, French, sporting report, publication, media",
author = "Emannuelle Labeau",
year = "2004",
month = "7",
doi = "10.1017/S0959269504001619",
language = "French",
volume = "14",
pages = "129--148",
journal = "Journal of French Language Studies",
issn = "0959-2695",
publisher = "Cambridge University Press",
number = "2",

}

Le(s) temps du compte rendu sportif. / Labeau, Emannuelle.

In: Journal of French Language Studies, Vol. 14, No. 2, 07.2004, p. 129-148.

Research output: Contribution to journalArticle

TY - JOUR

T1 - Le(s) temps du compte rendu sportif

AU - Labeau, Emannuelle

PY - 2004/7

Y1 - 2004/7

N2 - Cellard (1979 : 19) avançait de façon quelque peu impressionniste que ‘le passé simple se rencontrait beaucoup plus souvent dans les comptes rendus de rencontres sportives de notre journal que dans toute autre catégorie de textes’. Même si un tel passé perfectif serait le vecteur idéal du rapport d’un exploit sportif au déroulement chronologique, la réalité des textes nous offre un panorama nettement diversifié. Une compétition acharnée se joue avec d’autres tiroirs verbaux (passé composé, imparfait, présent) qui, chacun, offre une présentation différente des procès. Après une brève présentation théorique de chaque tiroir, nous entamerons une étude de corpus basée sur des textes de presse francophone. Nous conclurons que le panorama temporel du compte rendu sportif contemporain pourrait résulter de contraintes extra-linguistiques comme le type de publication et l’évolution des médias.

AB - Cellard (1979 : 19) avançait de façon quelque peu impressionniste que ‘le passé simple se rencontrait beaucoup plus souvent dans les comptes rendus de rencontres sportives de notre journal que dans toute autre catégorie de textes’. Même si un tel passé perfectif serait le vecteur idéal du rapport d’un exploit sportif au déroulement chronologique, la réalité des textes nous offre un panorama nettement diversifié. Une compétition acharnée se joue avec d’autres tiroirs verbaux (passé composé, imparfait, présent) qui, chacun, offre une présentation différente des procès. Après une brève présentation théorique de chaque tiroir, nous entamerons une étude de corpus basée sur des textes de presse francophone. Nous conclurons que le panorama temporel du compte rendu sportif contemporain pourrait résulter de contraintes extra-linguistiques comme le type de publication et l’évolution des médias.

KW - verbal drawers

KW - French

KW - sporting report

KW - publication

KW - media

UR - https://www.cambridge.org/core/journals/journal-of-french-language-studies/article/les-temps-du-compte-rendu-sportif/8B6F10318584F6F2646E27A24F166E53

U2 - 10.1017/S0959269504001619

DO - 10.1017/S0959269504001619

M3 - Article

VL - 14

SP - 129

EP - 148

JO - Journal of French Language Studies

T2 - Journal of French Language Studies

JF - Journal of French Language Studies

SN - 0959-2695

IS - 2

ER -