La France dans le Pacifique Sud: les enjeux de la puissance

Research output: Book/ReportBook

View graph of relations Save citation

Authors

Abstract

La France est présente dans le Pacifique Sud depuis le milieu du XIXème siècle, mais ce n’est qu’à partir des années 1970 que ses relations avec les États de la région ont connu de grands bouleversements. Le territoire ainsi que la stratégie nucléaire, facteurs de puissance pour la France, sont devenus les fondements de la contestation régionale, exprimée par l’opposition au développement des activités nucléaires en Polynésie française et par le soutien au mouvement indépendantiste kanak en Nouvelle-Calédonie. Cependant au-delà d’une apparente cohésion, cette contestation a révélé des enjeux régionaux divers voire diviseurs notamment parmi les jeunes États mélanésiens. Un rapprochement s’est pourtant opéré à partir de 1989 entre les États du Pacifique Sud et la France. Celle-ci a développé deux types d’actions, les unes relevant de politiques essentiellement nationales ou territoriales, les autres de politique extérieure, et toutes généralement conduites ou initiées par de fortes personnalités politiques. Les États du Pacifique Sud ont accueilli ces initiatives de façon d’autant plus positive que certains se sont retrouvés confrontés aux aléas de leur relativement récente indépendance. La présence française semble désormais devenue un atout pour le Pacifique Sud.

Documents

Details

Translated title of the contributionFrance in the South Pacific : the issues of power
Original languageFrench
PublisherHarmattan
Number of pages440
ISBN (Print)978-2-296-05548-3
StatePublished - 21 Apr 2008

Bibliographic note

© Editions l’Harmattan

    Keywords

  • France, South Pacific, relations, separatist protests, anti-nuclear protests, Pacifique Sud, contestations indépendantistes, contestations anti-nucléaires

Download statistics

No data available

Employable Graduates; Exploitable Research

Copy the text from this field...