Le PS: cher disparu de la rubrique nécrologique?

Research output: Contribution to journalArticle

View graph of relations Save citation

Authors

Research units

Abstract

Le pass´e simple (PS) franc¸ais, en tant que pass´e perfectif, semble fait pour l’article n´ecrologique qui relate les points forts d’une existence dans l’ordre chronologique. Cependant, des linguistes ont affirm´e au cours du 20`eme si`ecle que le PS ´etait mourant. Il vaut donc la peine de voir si le PS est utilis´e dans les articles n´ecrologiques et si son usage d´ecline dans le temps. Cette ´etude se penche sur un corpus synchronique (Le Monde, Le Figaro, L’Humanit´e, La Croix, Le Parisien) et un corpus diachronique (Le Monde, Le Figaro). Elle s’int´eresse `a l’´evolution des formes et des fonctions du PS au cours du temps et dans les diff´erents journaux. Elle ´evalue ´egalement la capacit´e des pass´e compos´e, imparfait, pr´esent, plus-que-parfait et futur simple `a jouer un r ˆole narratif dans l’article n´ecrologique.

Details

Translated title of the contributionPS: dear departed the obituary?
Original languageFrench
Pages (from-to)61-68
Number of pages8
JournalJournal of French Language Studies
Volume19
Issue number1
DOIs
Publication statusPublished - Mar 2009

Bibliographic note

Copyright of Cambridge University Press

    Keywords

  • past, past perfect, French, chronological order, synchronic corpus, diachronic corpus, newspapers, past compsite, imperfect, present, more-than-perfect, simple future, narrative

Employable Graduates; Exploitable Research

Copy the text from this field...